Transitions collectifs:

mode d'emploi employeurs

 

Tout ce qu'il faut savoir pour mettre en place Transitions collectives dans votre entreprise et permettre à vos salariés, dont l'emploi est menacé, de se reconvertir en toute sécurité.

En savoir plus - contacter un chargé de projet

Mutations économique, technologique ou sociétale... votre entreprise doit s'adapter et faire évoluer ses métiers. En 2020, si votre entreprise était concernée, vous avez eu recours au chômage partiel et au Prêt garanti par l’État. En 2021, le nouveau dispositif, Transitions collectives, peut compléter ces solutions d'appui et apporter de l’oxygène à votre entreprise. Comment ? En répondant avec agilité aux besoins en compétences du territoire par la construction de parcours de formation certifiants. Et en prenant en charge le coût de la formation et de la rémunération des salariés concernés (avec maintien du contrat de travail), de façon intégrale pour les entreprises de moins de 300 salariés (au-delà, la prise en charge est dégressive). Transitions collectives représente ainsi une alternative "gagnant-gagnant" pour favoriser le dialogue social et pérenniser l'activité et les emplois d'un territoire.

COMMENTAIRE METTRE EN PLACE TRANSITIONS COLLECTIVES DANS VOTRE ENTREPRISE?

1 /  Vous identifiez les  emplois fragilisés  au sein de votre entreprise et vous pouvez vous faire accompagner par votre  OPCO

2 /  Vous impliquez dans la démarche les instances représentatives du personnel, quand votre entreprise en est pourvue

3 /  Vous remplissez  l'accord-type GEPP

4 /  Vous déposez l'accord-type GEPP dûment rempli sur la plateforme de téléprocédure du ministère du Travail, de l'Emploi et de l'insertion

4 /  Vous recevez un récépissé de confirmation de dépôt

5 /  Vous transmettez votre accord-type GEPP rempli ainsi que le récépissé du Ministère du Travail à vos Transitions Pro de région

6 /  Ensuite, c'est à vos salariés de jouer! Ceux dont le métier a été identifié dans l'accord GEPP comme fragilisé et qui souhaitent être formés à un autre métier doivent prendre contact, individuellement, avec le Conseil en évolution professionnelle (CEP) pour être accompagné dans la construction de leur projet. Puis ils doivent déposer, toujours individuellement, leur dossier de transition professionnelle auprès de l'association Transitions Pro de leur région.

En savoir plus sur le dispositif Transition Collective

Nous aidons les entreprises jour après jour par la formation de vos collaborateurs et en vous apportant des conseils RH pour mieux maitriser votre entreprise, venez découvrir nos propositions !